Antidopage

Dispositions FIA

La Fédération Internationale de l’Automobile (ci-après la « FIA ») a adhéré au Code Mondial Antidopage (ci-après le « Code ») de l’Agence Mondiale Antidopage (ci-après l’« AMA ») le 1er décembre 2010.
Les principes et les dispositions obligatoires du Code ont été incorporé(e)s dans le Règlement antidopage de la FIA (ci-après le « Règlement »).

Le Règlement vise à protéger le droit fondamental des sportifs de participer à des activités sportives exemptes de dopage, à promouvoir la santé et à garantir aux sportifs l’équité, la sécurité et l’égalité dans le sport automobile.

Le Règlement s’applique à la FIA, à chaque ASN, et à chaque participant aux activités de la FIA ou d’une ASN en vertu de son statut de membre, de son accréditation ou de sa participation aux activités ou manifestations de la FIA ou des ASN.
L’ASN doit garantir que tous les sportifs à qui une licence internationale FIA est délivrée acceptent le Règlement, notamment en leur faisant signer le formulaire de reconnaissance et d’acceptation figurant dans le Supplément C.
Il incombe à chaque ASN de s’assurer que tous les contrôles au niveau national effectués auprès de ses affiliés respectent le Règlement. Dans certains pays, l’ASN effectue elle-même le contrôle du dopage décrit dans le Règlement. Dans d’autres, tout ou partie des responsabilités des contrôles du dopage incombant à l’ASN sont déléguées ou attribuées par statut ou par accord à une organisation nationale antidopage. Dans ces pays, les références contenues dans le Règlement concernant l’ASN doivent s’appliquer, le cas échéant, à l’organisation nationale antidopage responsable.

Le Règlement s’applique à tous les contrôles du dopage sur lesquels la FIA et les ASN ont juridiction.

Procédure d’Autorisation d’Usage à des fins Thérapeutiques (important!)

Site internet antidopage de la FIA